Lucas Cranach peint Martin Luther

Chacun sait que, grâce au développement de l’imprimerie, les premiers écrits de Martin Luther ont très vite connu une large diffusion. Ce que l’on sait moins, c’est que des portraits représentant le réformateur ont également suscité très tôt un grand intérêt. Il s’avère que l’image de Luther a été l’une des plus reproduites au cours de la première moitié du XVIe siècle. Le talent et le savoir-faire des ateliers Cranach de Wittenberg ne sont pas étrangers à cet engouement.

Les pasteurs Christian Kempf et Jean Arbogast au cours d'une conférence illustrée par un diaporama, proposeront de comprendre dans quelles circonstances cette production d’images a vu le jour, à quels besoins ponctuels elle a répondu, quels types de portraits elle a privilégiés, et enfin de quelles manières ces standards ont été réinterprétés par d’autres artistes dès le temps de la Réforme, durant les siècles ultérieurs et jusqu’à nos jours.

Decouverte des différentes facettes de Luther : l'homme, le théologien, le croyant, le représentant du passage de la scolastique à la Renaissance, le héros populaire, le docteur d'université, le réformateur d'Eglise...

temple d'Arvert, rue des Tilleuls  mardi 28 mars  à 20h30

entrée libre